Notre recherche

Des moyens humains importants et des techniques modernes

Florimond Desprez réalise des investissements conséquents pour être performant aujourd’hui et pour être encore présent demain sur l’échiquier international.

L’entreprise consacre 15 % de son chiffre d’affaires à la recherche, se plaçant en tête des sociétés semencières selon ce critère. L’activité Recherche & Développement mobilise 35 % de ses collaborateurs.

Florimond Desprez possède de nombreux outils de recherche, notamment les laboratoires betteraves et chicorée, céréales et protéagineux, biotechnologies, génétique et biométrie… ainsi qu’un réseau d’expérimentations dans les pays où l’entreprise est implantée. laboratoire Florimond Desprez

Objectifs

Florimond Desprez poursuit deux objectifs à travers ses activités de recherche. Tout d’abord, il s’agit pour l’entreprise d’obtenir les meilleures variétés possibles en lien avec les impératifs commerciaux exprimés par les clients agriculteurs, leurs prescripteurs, leurs distributeurs, les industriels de la transformation et, de plus en plus, par le consommateur final.
Mais la recherche de Florimond Desprez doit également mettre en œuvre toutes les innovations nécessaires, qu’il s’agisse des outils les plus modernes (marquage moléculaire, séquençage, génotypage, phénotypage haut débit, etc.) ou des techniques les plus innovantes (AB-QTL, génétique d’association, sélection génomique, bio-informatique, etc.). AKER Robot d'analyse

Principes d’action

La recherche est confrontée à une accélération de la création variétale. Cette accélération rend impérative l’existence d’un dialogue intense entre les chercheurs et ceux qui sont chargés de développer les produits.

L’interface entre la recherche et l’enseignement est plus que jamais décisive. Les chercheurs doivent continuer à se former tout au long de leur vie professionnelle. D’où l’importance des relations entretenues par Florimond Desprez avec les universités et les écoles d’ingénieurs.

La recherche doit enfin tenir compte des aspects réglementaires, qu’il s’agisse de la réforme de la PAC et plus précisément pour Florimond Desprez de celle du régime sucrier, ou des réglementations de type Ecophyto qui ont pour objectif de réduire l’utilisation des produits phytosanitaires.

AKER Observation des cultures in vitro 1